Mahamadou Issoufou : « Boko Haram est en train d’être affaibli »

Mahamadou Issoufou, président du NigerMahamadou Issoufou, président du Niger

Annonces

Partagez!

«Boko Haram est en train d’être affaibli». Cette phrase émane du président nigérien, Mahamadou Issoufou. Il a tenu ces propos, lors d’une réunion avec les 15 ambassadeurs du Conseil de sécurité de l’ONU.

Ce conseil était en mission surtout, dans les quatre pays menacés d’actes terroristes en Afrique. «Nous nous sommes dit qu’au lieu d’avoir à le combattre, s’il y en a parmi eux qui veulent se rendre, nous sommes prêts à les accepter», a soutenu Mahamadou Issoufou.

A titre illustratif, il a fait comprendre que « 130 présumés combattants nigériens ont déserté Boko Haram ». D’après lui, cela s’est fait seulement en quatre mois.

Pour le président du Niger, ces présumés combattants ont pris la décision de se rendre aux autorités locales. Mieux, ils comptent déposer leurs armes.

Pour rappel, les autorités avaient fait état de désertion d’une trentaine de ressortissants nigériens des rangs de Boko Haram. C’était en décembre dernier.

Cette situation créée par Boko Haram avait mené, à l’époque, des attaques meurtrières depuis février 2015 contre le Niger.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire