Mahamadou Issoufou du Niger ne briguera pas un troisième mandat

Ads

Partagez!

« J’ai beau chercher, je ne trouve aucun argument qui Justifierait que je me sente irremplaçable. Nous sommes 22 millions, pourquoi aurais-je l’arrogance de croire que nul ne peut me remplacer  » ? Le pourquoi du président du Niger

Le président Issoufou a affirmé que l’une de ses plus grandes ambitions, c’est d’organiser en 2021 des élections libres et transparentes et de passer le témoin à un autre Nigérien que les Nigériens auront choisi.

Pour Mahamadou Issoufou, le Niger a besoin d’institutions démocratiques fortes. Raison pour laquelle il ne modifierait pas la Constitution pour briguer un troisième mandat à l’issue de son deuxième et dernier quinquennat légal en 2021.

Mahamadou Issoufou, âgé de 65 ans, a déjà été réélu en 2016 pour un mandat de cinq ans à l’issue d’un premier mandat. La Constitution nigérienne limite le mandat présidentiel à deux quinquennats.

LIRE aussi: Niger : Mahamadou Issoufou parle de l’amélioration du climat des affaires

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Mahamadou Issoufou du Niger ne briguera pas un troisième mandat"

Laisser un commentaire