Gabon: la malédiction de la famille Ping

malédiction ping jean françois

Ads

Partagez!

Une malédiction se serait-elle abattue sur la famille Ping? Depuis l’élection présidentielle 2016 au Gabon, les membres de la famille PING tombent malades. D’étranges symptômes apparaissent.

Certains disent déjà qu’une malédiction s’est abattue sur la famille Ping. D’abord le père, Jean, qui a dû suivre des examens poussés à l’hôpital américain. Il souffrirait de « troubles neurologiques, et de pertes de mémoire« .

Aujourd’hui, c’est Jean François Ping, le fils cadet de Jean Ping. Il est actuellement en traitement à Los Angeles. Il souffre d’une maladie difficile à soigner. Et devrait passer plusieurs mois aux Etat-Unis.

Les mauvaises langues parlent d’un mauvais sort jeté sur la famille. Les terres gabonaises sont connues pour ses « fétiches ». Ils leur auraient été jetés par des marabouts…

Ainsi, dans le cas de Jean François, la maladie est connue des « sorciers blancs« : elle s’appelle sclérose en plaques.

En outre, la sclérose en plaques est une maladie qui touche le système nerveux central, en particulier le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière. Elle altère la transmission des influx nerveux et peut se manifester par des symptômes très variables : engourdissement d’un membre, troubles de la vision, sensations de décharge électrique dans un membre ou dans le dos, troubles des mouvements, etc.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire