Mali : Au-delà de l’éducation, on s’intéresse à la santé pour les démunis

Annonces

Partagez!

« Avec la dotation des Cscom en médicaments au Mali, on s’intéresse à la santé au-delà de l’éducation ». C’est ce qu’a déclaré Mme Diouf Roucky Ndiaye, la présidente de l’association éducation pour tous.

Pour la présidente de l’association éducation pour tous, cette année, des médicaments pour les Cscom ont été amenés dans des quartiers défavorisés. Ces endroits n’ont pas été choisis pour rien. Parce que beaucoup de familles démunies ne peuvent se rendre dans les grands hôpitaux.

Outre les médicaments, il a été amené les appareils pour contrôler le taux de glycémie aux Cscom de Daoudabougou, Sabalibougou.

En plus, la présidente de l’association éducation pour tous a fait savoir que des médicaments ont été stockés dans les pharmacies de ces Cscom. Avec pour consignes, selon elle, de les donner gratuitement à toute personne qui se trouve en détresse sur le plan financier.

LIRE AUSSI  Journée Mondiale de la contraception : Le défi du Mali, c’est d’espacer les naissances

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Mali : Au-delà de l’éducation, on s’intéresse à la santé pour les démunis"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher