Mali : La CEDEAO réclame le retour d’Ibrahim Boubacar Keïta au pouvoir

Ads

Partagez!

Lors d’un sommet extraordinaire ce jeudi, l’organisation sous régionale a réclamé le «rétablissement» du président dans ses fonctions.

«Nous demandons le rétablissement du président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) en tant que président de la République», a déclaré chef de l’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, président de la CEDEAO.

«Nous décidons de dépêcher immédiatement une délégation de haut niveau pour assurer le retour immédiat de l’ordre constitutionnel», a-t-il ajouté. Le dirigeant nigérien s’exprimait à cet effet à l’issue du sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali.

Ce sommet intervient au lendemain du coup d’Etat militaire qui a renversé IBK, toujours aux mains des putschistes. «Le temps des coups d’Etat est révolu dans notre sous-région», a affirmé le président Issoufou. La CEDEAO a demandé des sanctions à l’encontre des putschistes et de leurs collaborateurs.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire