Maroc : Mohammed VI en guerre contre l’extrémisme religieux

Pape François et Mohammed VIPape François et Mohammed VI

Annonces

Partagez!

À l’occasion de la visite du pape François dans le royaume le 30 mars, le souverain Chérifien a recommandé « l’éducation » à son peuple pour barrer la voie au radicalisme religieux et l’intolérance.  

L’éducation comme pilier de lutte contre l’extrémisme. Tel est le conseil prodigué samedi aux Marocains par leur souverain, Mohammed VI. Aux côtés du pape François, son hôte, le souverain Chérifien a fustigé la montée du radicalisme et de l’extrémisme religieux dans son service.

D’après lui, les terroristes ont une seule chose en commun c’est l’ignorance de la religion. Mohammed VI a fait savoir qu’il est temps que la religion ne soit plus un alibi, pour les ignorants et les intolérants.

Mohammed VI a présenté l’institut de formation des Imans de Rabat comme étant un rempart contre l’extrémisme religieux. Il euvre pour la promotion de l’islam modéré et fait face aux discours radicaux.

LIRE AUSSI Centrafrique : Touadéra désormais sous protection des rebelles

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*