Massacre en Birmanie : Des musulmans sénégalais dans la rue

Mactar Guèye parle des musulmans sénégalais

Annonces

Partagez!

Des musulmans sénégalais ruminent leur colère; ils sont descendus dans la rue pour exiger l’arrêt immédiat des persécutions en Birmanie.

« Au point de vue humanitaire, nous ne pouvons pas baisser les bras. Que le président Macky Sall soit l’avocat des 95% des musulmans sénégalais » a dit Mactar Guèye, leur porte parole. Selon lui, l’Etat Ben Laden a accueilli un membre important de musulmans birmans.

« Le reste est entre les mains de l’Etat Bouddhiste, qui est le pire ennemi des musulmans. Il massacre nos frères » dit-il. C’est pour cette raison, « nous, en tant que frères musulmans et organisation islamique, lançons un appel à l’Etat du Sénégal d’aller au secours de ces musulmans, qui vivent aujourd’hui dans la misère et la famine. « Ces musulmans meurent sans aucune aide » ajoute notre interlocuteur.

En conséquence, lui et ses camarades musulmans exigent immédiatement l’arrêt des persécutions.

Pour rappel, le martyr des musulmans de Birmanie a commencé une matinée de vendredi 25 Août 2017. Ce jour-là, une trentaine de postes de police a été attaquée par les rebelles de l’Arakan Rohingya.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire