Massacre en Birmanie : Des musulmans sénégalais dans la rue

Mactar Guèye parle des musulmans sénégalais

Annonces

Partagez!

Des musulmans sénégalais ruminent leur colère; ils sont descendus dans la rue pour exiger l’arrêt immédiat des persécutions en Birmanie.

« Au point de vue humanitaire, nous ne pouvons pas baisser les bras. Que le président Macky Sall soit l’avocat des 95% des musulmans sénégalais » a dit Mactar Guèye, leur porte parole. Selon lui, l’Etat Ben Laden a accueilli un membre important de musulmans birmans.

« Le reste est entre les mains de l’Etat Bouddhiste, qui est le pire ennemi des musulmans. Il massacre nos frères » dit-il. C’est pour cette raison, « nous, en tant que frères musulmans et organisation islamique, lançons un appel à l’Etat du Sénégal d’aller au secours de ces musulmans, qui vivent aujourd’hui dans la misère et la famine. « Ces musulmans meurent sans aucune aide » ajoute notre interlocuteur.

En conséquence, lui et ses camarades musulmans exigent immédiatement l’arrêt des persécutions.

Pour rappel, le martyr des musulmans de Birmanie a commencé une matinée de vendredi 25 Août 2017. Ce jour-là, une trentaine de postes de police a été attaquée par les rebelles de l’Arakan Rohingya.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire