Me Bousso Pouye : « Le juge doit appliquer l’arrêt de la CEDEAO »

Me Bousso PouyeMe Bousso Pouye

Annonces

Partagez!

Dans l’affaire Khalifa Sall, l’arrêt de la CEDEAO défraie la chronique au tribunal de Dakar. Les avocats du député maire de Dakar invitent le juge Demba Kandji à respecter l’arrêt de la CEDEAO.

« Aujourd’hui, nous ne sommes plus dans ces postures-là. Nous occupons la dernière place. Nous sommes les derniers de la classe », regrette-t-elle. Concernant l’arrêt de la Cedeao, elle demande au juge d’appliquer la décision conformément au code de procédure pénale. « Les juges communautaires n’agissent pas en lieu et place de leurs collègues nationaux ».

En ce qui me concerne, je suis rassurée. On ne vous demande aucune faveur. Tout ce qu’on vous demande, c’est d’appliquer le droit et tout le droit. Ce que nous retenons, en ce qui concerne Khalifa Sall, c’est que tous les points sombres ont été relevés dans cet arrêt. (…). Nous n’avons pas le droit, nous n’avons pas du tout le droit d’être les derniers de la classe », insiste-t-elle.

LIRE AUSSI  Procès de Khalifa Sall au Sénégal : Un avocat accuse Macky Sall

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Me Bousso Pouye : « Le juge doit appliquer l’arrêt de la CEDEAO »"

Laisser un commentaire