Les nouvelles menaces à la paix et à la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel

Violence sexuelleViolence sexuelle

Annonces

Partagez!

Les Nations-Unies pour le développement organise une conférence régionale sur l’impunité, l’accès à la Justice et les Droits de l’Homme dans le contexte de nouvelles menaces à la paix et à la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel.

L’Impunité, l’accès à la Justice et les Droits de l’Homme dans le contexte de nouvelles menaces à la paix et à la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel, tel est le thème de la conférence régionale organisé par les le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel- UNOWAS.

Cette conférence se tient en partenariat avec le gouvernement du Niger, la Cedeao, l’UA et le secrétariat permanent du G5. Et c’est en étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Bureau régional du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme, UNODC, ONU-FEMMES et le Bureau de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général chargée de la question des violences Sexuelles en Conflit.

La Conférence a pour objectif de créer un espace d’échange d’expériences et d’analyses des défis posés par la lutte contre l’impunité, la bonne administration de la justice et le respect des droits de l’homme, l’amélioration de l’accès à la justice pour les communautés et groupes vulnérables, à partir des engagements assumés par les Etats au niveau international, continental et régional.

Il sera aussi question au cours de cette Conférence de faire un état des lieux de la lutte contre l’impunité en ligne avec la Déclaration de Bamako de 2011, d’explorer des pistes et des actions innovatrices à même de contribuer à améliorer et renforcer la gouvernance de l’administration judiciaire, l’indépendance et l’impartialité de la magistrature, et identifier des mesures d’adaptation des systèmes judiciaires aux nouvelles exigences de prévention et de lutte contre les menaces à la paix et à la sécurité.

 Plus de 100 participants représentant les gouvernements, les institutions gouvernementales du secteur de la justice, les organisations régionales et internationales, les institutions nationales des droits de l’homme, les acteurs de la société civile, les partenaires bilatéraux, ainsi que les agences des Nations Unies animeront les travaux de cette conférence régionale.

 

LIRE AUSSI  Afrique de l’ouest : La CEDEAO et l’UNOWAS présentent une étude sur le pastoralisme et la sécurité

 

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire