Migration : Le Sénégal s’apprête à accueillir ses enfants

Les migrants au MarocLes migrants au Maroc

Annonces

Partagez!

Ils sont au total 123 dont une femme à voir leur rêve de gagner l’Europe brisé sur les cotes marocaines le week-end dernier.

Le consul du Sénégal à Casablanca explique que ces émigrés clandestins attendent leur rapatriement dans un centre d’accueil géré par les autorités marocaines. Ils sont attendus au Sénégal dans les jours à venir.

Du point de vue international, deux réalités méritent d’être soulignées : les Africains migrent peu en dehors de leur continent et l’Europe demeure la principale destination hors Afrique. En 2000, moins d’une personne sur 100, née au sud du Sahara et âgée d’au moins 25 ans, résidait dans un pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Dans le même temps, en Afrique de l’Ouest, l’ordre économique régional s’affaiblit, l’ordre marchand transfrontalier se maintient et l’ordre spatial des migrations internationales évolue. Ainsi, les règles d’une mondialisation du système migratoire ouest-africain s’esquissent. Elles annoncent une recomposition profonde des migrations stimulées par la domination coloniale.

Il ne s’agit plus seulement d’ajustements conjoncturels en réponse aux crises économiques chroniques liées aux sécheresses successives des années soixante-dix et quatre-vingt, mais bien d’une réelle mutation des logiques du système migratoire ouest-africain.

LIRE AUSSI  Libye : 360 Sénégalais rapatriés

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire