Mission de la CEDEAO à Banjul : Echec Total pour convaincre Yahya Jammeh

Yahya Jammeh à BanjulYahya Jammeh à Banjul

Annonces

Partagez!

Pour une seconde fois en mission, à Banjul, le président nigérian, Muhammadu Buhari, désigné médiateur dans la crise gambienne par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) n’a pas pu convaincre Jammeh.

Buhari était accompagné de Ellen Jonhson Sirleaf, du Liberia et John Dramani Mahama, ex-président du Ghana. Les Chefs d’Etat sont arrivés vendredi matin dans la capitale gambienne pour tenter de trouver une solution de sortie de crise. Leur mission a totalement échoué.

En conséquence, tous n’ont pas pu convaincre le président sortant Yahya Jammeh. Ce dernier campe toujours sur sa position. Pourtant, le président élu Adama Barrow a affiché sa volonté de discuter avec lui.

Adama Barrow qui a réagi à l’offre d’asile du Nigeria à Yahya Jammeh a déclaré qu’il est sûr de pouvoir prêter serment la semaine prochaine. Maintenant, la pression continue sur Yahya Jammeh. Il faudra attendre le 19 janvier de ce mois-ci pour voir si Jammeh quittera le pouvoir ou pas.

Dimanche vers 22 heures, une déclaration de Yahya Jammeh a été diffusée à la télévision nationale. Non seulement qu’il est resté ferme sur ses différentes positions, mais il appelle au respect de la Constitution gambienne. Il confirme avoir déposé un recours pour bloquer l’investiture d’Adama Barrow.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Mission de la CEDEAO à Banjul : Echec Total pour convaincre Yahya Jammeh"

Laisser un commentaire