Mitsuhiro Furusawa : « Il y’a des résultats en Afrique dans l’amélioration de l’accès aux services financiers »

Mitsuhiro Furusawa

Ads

Partagez!

« Les progrès technologiques en Afrique ont déjà montré des résultats très intéressants dans l’amélioration de l’accès aux services financiers, notamment en réduisant les coûts et permettant l’accès à des services financiers dans des zones où peuvent ne pas exister des agences bancaires ». Cette phrase émane du directeur général adjoint du Fonds Monétaire international (FMI), Mitsuhiro Furusawa.

Pour le directeur adjoint du FMI, le dernier rapport préparé par la banque mondiale montre que dans toutes les régions du monde, l’Afrique subsaharienne a la plus forte proportion de comptes bancaires mobiles. Il a fait savoir que « cela pourrait permettre une augmentation beaucoup plus rapide de l’inclusion financière que ne l’aurait permis le système bancaire traditionnel.

A titre d’exemple, il a cité le service de paiement mobile Kenyan M.Pesa qui permet de disposer d’un compte bancaire traditionnel sur son téléphone portable et de transférer des fonds à partir de ce téléphone. En quelques années seulement, « ce service est devenu une partie intégrante de l’économie de marché au Kenya et s’est étendu aux pays voisins », a-t-il soutenu.

Au cours de la dernière décennie, la proportion de Kenyans n’ayant pas accès aux services financiers est passée de 41 % à 17 %. « Aujourd’hui, le système offre non seulement un plan d’épargne mobile mais aussi des crédits à la consommation », fait-il constater.

Sous cet angle, le directeur adjoint du FMI fait penser qu’un « environnement réglementaire favorable est essentiel à la croissance des services d’argent mobile et l’inclusion financière. « Il existe également des produits qui ciblent des utilisateurs spécifiques ; par exemple, en Côte d’Ivoire, quelques entreprises de téléphone ont mis au point une application qui permet le paiement des frais de scolarité. De plus en plus, « les clients peuvent également effectuer des transferts internationaux de fonds », fait-remarquer le directeur adjoint du FMI.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Mitsuhiro Furusawa : « Il y’a des résultats en Afrique dans l’amélioration de l’accès aux services financiers »"

Laisser un commentaire