Mort des experts de l’ONU: Le Conseil de sécurité charge la RDC

Le Conseil de sécurité de l'ONU indexe la RDC

Ads

Partagez!

Deux experts de l’ONU ont perdu leur vie dans un assassinat en République Démocratique du Congo (RDC). Il s’agit de l’Américain Michael Sharp et la Suédo-Chilienne Zaida Catalan, enlevés et tués au mois de mars alors qu’ils enquêtaient dans les Kasaï. Compte tenu de tout cela, le conseil de sécurité tire la sonnette d’alarme et alerte la RDC.

Les autorités congolaises ont confié l’enquête sur l’assassinat de Michael Sharp et Zaida Catalan à la justice militaire. Le conseil de sécurité de l’ONU est très formel dans leur communiqué. Les membres dudit conseil souhaitent des éclaircissements.

Pour le conseil de sécurité, une enquête rapide est fondamentale pour connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire.

A titre illustratif, depuis le 1er mai dernier, l’ONU a mis sur pied sa propre commission d’enquête. Des conclusions sont attendues au plus vite.

“Continuer à travailler avec les Nations unies pour s’assurer que des investigations crédibles et rigoureuses soient menées sur les récentes violences dans les Kasaï” indique dans le communiqué le département d’Etat américain.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire