Niger : 17 soldats tués à la frontière malienne

NIGER SoldatsNIGER Soldats

Annonces

Partagez!

Onze autres militaires sont portés disparus, après l’attaque survenue mardi dans la région de Tillabéri, dans l’ouest du pays.

Dix-sept soldats nigériens morts et 11 disparus. C’est le bilan de l’attaque survenue mardi dernier près de la frontière malienne. L’attaque a eu lieu dans la région de Tillabéri, dans l’ouest du pays.

Selon les autorités, les militaires sont tombés dans une embuscade tendue par un groupe terroriste lourdement armé. Des opérations de ratissage étaient en cours mercredi.

La région de Tillabéri est la cible récurrente de groupes djihadistes. En octobre 2017, quatre soldats américains et cinq militaires nigériens y avaient été tués dans une embuscade.

Depuis 2018, l’armée s’est déployée dans la région pour débusquer les combattants islamistes venus du Mali et du Burkina Faso voisins.

LIRE AUSSI Lutte contre le terrorisme : Le Tchad, le Soudan, la Libye et le Niger forment un front commun

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Niger : 17 soldats tués à la frontière malienne"

Laisser un commentaire