Niger : Cinquante combattants de Boko Haram tués

Ads

Partagez!

L’armée annonce avoir « neutralisé » 50 membres de Boko Haram au cours d’un combat dans la nuit de dimanche à lundi.

Cinquante éléments de Boko Haram ont été «neutralisés» au cours d’un combat dans la nuit du 15 au 16 mars dernier, a annoncé le ministre nigérien de la Défense dans un communiqué. Ceux-ci font partie des «éléments terroristes lourdement armés venus à bord d’une vingtaine de véhicules» qui ont attaqué le poste militaire de reconnaissance de Toummour, dans le sud-est du Niger.

«La riposte spontanée de nos forces de défense et de sécurité a permis de repousser l’ennemi», selon le ministère, qui indique un blessé côté nigérien. «Plusieurs suspects» ont été capturés par les militaires nigériens qui ont poursuivi les assaillants jusque dans leur retranchement.

«Deux véhicules et plusieurs armes» ont également été saisis, selon la même source.  Cette attaque e Boko Haram contre Toummour n’est pas la première du genre. Cette commune de la région de Diffa, proche du Nigeria, est la cible des djihadistes depuis 2015.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Niger : Cinquante combattants de Boko Haram tués"

Laisser un commentaire