Niger : Une église brûlée après l’arrestation d’un imam

attaque-une-egliseattaque-une-eglise

Annonces

Partagez!

L’édifice religieux a été incendié par des manifestants dans la nuit de samedi à dimanche, après l’interpellation d’un imam influent la veille.

Une église a été incendiée dans la nuit de samedi à dimanche à Madari, dans le centre-sud du Niger. Les auteurs de cet incendie protestaient contre l’arrestation, la veille, du très influent imam de la mosquée de Zaria. Le religieux musulman a été arrêté samedi par la police après avoir qualifié vendredi «d’anti-islam», un projet de loi du gouvernement. Ledit projet porte sur  «l’organisation de l’exercice du culte» dans le pays. Il a été relaxé par la suite.

En réaction, des jeunes ont incendié l’église de Zaria et mis le feu au véhicule du pasteur, rapportent des témoins. Le Niger a déjà connu des troubles religieux dans le passé.

En 2015, 10 personnes ont été tuées lors d’émeutes antichrétiennes à Niamey, la capitale. Celles-ci avaient eu lieu après la publication de caricatures du prophète Mahomet par le journal français Charlie Hebdo. Plusieurs églises avaient été incendiées lors de ces émeutes.

Lire aussi Nigeria : Une trentaine de morts dans un triple attentat de Boko Haram

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Niger : Une église brûlée après l’arrestation d’un imam"

Laisser un commentaire