Nigeria : Collaboration fructueuse avec le FBI en matière de lutte contre la cybercriminalité

Annonces

Partagez!

Près de 300 arrestations et 3,7 millions de dollars saisis lors d’opérations conjointes ces quatre derniers mois.

Connu pour être l’un des pays abritant le plus de cybercriminels en Afrique, le Nigeria s’est engagé résolument dans la lutte contre ce phénomène. Ce, en collaboration avec le FBI, le service fédéral d’investigation des États-Unis. C’est dans ce cadre que les autorités des deux pays ont annoncé ce mardi avoir intensifié leurs opérations conjointes contre des réseaux de cybercriminalité nigérians. Ce, avec près de 300 arrestations au cours des quatre derniers mois.

Une vaste opération destinée à contrer les «fraudes aux virements» a permis d’interpeller 281 personnes : 167 au Nigeria, 74 aux États-Unis, 18 en Turquie, 15 au Ghana et les autres en France, en Italie, au Royaume-Uni, au Japon, au Kenya et en Malaisie, a détaillé le département de la justice (DOJ) américain.

Des sommes en liquide, en dollars et en nairas (monnaie nigériane), ont également été retrouvées lors de ces opérations, selon Mohammed Abba, porte-parole de la Commission des crimes économiques et financiers nigériane (EFCC). Le tout pour un montant équivalent à 383.000 euros. Mais, au total, ce sont 3,7 millions de dollars qui ont été saisis, selon les autorités américaines.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire