Nigeria : Les milliardaires africains élaborent une stratégie commune de développement de leur continent

Club AfrochampionsClub Afrochampions

Annonces

Partagez!

Les puissants patrons des multinationales de 13 pays du continent, accompagnés d’anciens chefs d’État se sont réuni le 19 octobre à Lagos au sein du Club Afrochampions.

Le développement du continent africain préoccupe davantage au plus haut de l’échelle. Si les africains ont toujours pensé que le développement du continent viendra de l’occident, les patrons des grandes entreprises africaines démontrent le contraire. Et ils ont d’ailleurs décidé de prendre le taureau par les cornes.

Les 13 patrons des puissantes multinationales africaines se sont regroupés au sein du Club Afrochampions parmi lesquels Aliko Dangote, par ailleurs président dudit club. En dehors de ces patrons de multinationales, africaines, on relève la présence à cette rencontre d’anciens président d’Afrique du Sud, Thabo Mbeki, du Nigeria Olusegun Obasanjo, mais aussi de l’actuel vice-président de la République fédérale du Nigeria, Yemi Obasinjo.

La nouvelle plateforme Club Afrochampions se veut un lieu mobilisation et d’échanges des multinationales africaines dans le but d’accélérer l’intégration économique du continent. Il s’agit en clair de rassembler les recommandations des multinationales  afin de créer une zone de libre-échange panafricaine (Continental Free Trade Area). Celles-ci feront d’ailleurs l’objet d’une contribution officielle de l’Union Africaine.

De ce fait, le premier défis du club Afrochampions est de faciliter les échanges commerciales entre les pays africains en levant les formalités de visas. Il s’agit, entre autres, de lever les frontières commerciales. De ce fait, une charte des Afrochampions devra être rédigée. C’est donc cette charte qui va régir les participations de ces multinationaux au développement de l’Afrique. Ces grandes entreprises africaines devront ainsi œuvrer pour le développement industriel du continent tout en protégeant les écosystèmes locaux.

Pour le président du Club Aliko Dangote, la charte des AfroChampions est un engagement des multinationales africaines à mieux investir en Afrique dans les projets à fort impact économique et social : bref, dans le développement durable.  Elle devra intégrer à travers une zone de libre-échange africaine les PME du continent et le développement de nouvelles compétences en Afrique.

L’Afrique, le continent le plus riche naturellement du monde est également le plus pauvre. Cette initiative des grosses fortunes africaines vient à point nommé comme un essuie-larmes, un soulagement aux souffrances du continent. Un continent qui n’a trop connu que de guerre, famine, maladie et catastrophe. Vivement que cette initiative se matérialise.

Lire aussi : Akinwumi Adesina : « Je m’engage à mettre mes 250.000 dollars au profit de la jeunesse  africaine »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Nigeria : Les milliardaires africains élaborent une stratégie commune de développement de leur continent"

Laisser un commentaire