Nigeria : Quatre morts dans l’incendie d’un oléoduc attaqué par des pilleurs

Ads

Partagez!

L’incident s’est produit dimanche soir près de Lagos, après une attaque perpétrée par des voleurs de carburant.

Au moins quatre personnes ont été tuées dans l’incendie d’un oléoduc dimanche soir près de Lagos, au Nigeria, ont indiqué lundi les services d’urgence locaux. «Nous avons retrouvé les corps de deux hommes, d’une femme et de son enfant sur les lieux de l’incendie vers 4h00 ce matin», a déclaré à l’AFP Ibrahim Farinloye, coordinateur de zone de l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA).

Plusieurs bâtiments, des magasins et des véhicules ont été détruits dans cet incendie, selon la même source. L’incendie a eu lieu après que des voleurs de carburant ont attaqué l’oléoduc dans la région d’Abule-Egba.

Les attaques d’oléoducs par des voleurs sont fréquentes au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique avec 180 millions d’habitants, dont près de la moitié vit dans l’extrême pauvreté. En octobre 2018, 30 personnes étaient mortes dans l’explosion d’un oléoduc attaqué par des pilleurs dans le sud-est du pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire