Burkina : La santé de Djibrill Bassolé inquiète ses proches

Ads

Partagez!

La santé du Général Djibrill Bassolé, ancien ministre de Blaise Compaoré, condamné à 10 ans de prison, inquiète ses proches.

Depuis le 19 janvier 2020, une photo de Djibrill Bassolé, fortement amaigri et visiblement mal en point, fait le tour des réseaux sociaux.

L’ancien ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré au Burkina a été admis en milieu de semaine dernière à l’hôpital Tingandogo à Ouagadougou, l’un des plus grands centres de soins du pays, pour un problème récurrent de santé.

Ses proches plaident afin que les autorités du pays accordent l’autorisation de l’évacuer en France pour des soins plus appropriés. Ils déclarent craindre pour sa vie.

Le Général Bassolé a été condamné à 10 ans de prison en 2019 pour sa participation au coup d’Etat de septembre 2015 au Burkina. Il est également poursuivi dans d’autres dossiers judiciaires, dont notamment des affaires de crimes économiques. Les autorités craignent une évasion de Bassolé une fois hors du pays.

Lire aussi Nigeria : Quatre morts dans l’incendie d’un oléoduc attaqué par des pilleurs

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire