Noix de cajou: Première baisse de la production en Côte d’Ivoire

Partagez!

Les activités de commercialisation de la noix de cajou tournent au ralenti et la production va connaître sa première baisse depuis 3 ans.

Selon Adama Coulibaly, directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA), la récolte de la noix devrait se chiffrer à 730 000 tonnes, soit 4% de moins qu’en 2018  (761 317 tonnes) du fait des mauvaises conditions météorologiques.

Pour M. Coulibaly, les activités de commercialisation tournent au ralenti cette année en raison du manque de financement et la réticence des acheteurs indiens et vietnamiens.

C’est le 20 février dernier que la campagne de commercialisation 2019 de la noix de cajou a été lancée pour un prix minimum de 375Fcfa  le kilogramme à la production.

LIRE AUSSI Les perspectives économiques sont prometteuses en Afrique de l’Ouest anglophone

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Noix de cajou: Première baisse de la production en Côte d’Ivoire"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*