Norvège: Prix Nobel 2018 remis à Denis Mukwege et Nadia Murad

Partagez!

Le gynécologue congolais et la jeune irakienne ont reçu ce lundi à Oslo le prix Nobel 2018 pour leur lutte contre les violences et l’esclavage sexuels.

Ce lundi, le gynécologue congolais de 63 ans, Dr Denis Mukwege et l’irakienne, Nadia Murad ont rencontré le comité Nobel à Oslo en Norvège pour recevoir leur prix. Il s’agit du prix Nobel de la paix pour les  efforts qu’ils mènent en vue de mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre.

Le prix Nobel de la paix est constitué d’une médaille d’or, un diplôme et une somme de 9 millions de couronnes suédoises, soit environ 880 000 € qu’ils devront se partager. Au cours de la cérémonie de remise de ce prix, la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen, a fait savoir que Dénis Mukwege a consacré toute sa vie à défendre des victimes des violences et esclaves sexuels.

Tandis que Nadia Murad est le témoin qui raconte les abus perpétrés contre elle-même et dénonce ceux commis contre les autres.  Ainsi, le comité Nobel a estimé que les deux lauréats ont chacun, à sa manière, œuvré pour mettre en lumière et à la face du monde les atrocités sexuelles perpétrés en temps de guerre pour permettre à la justice de traquer les auteurs afin qu’ils répondent de leurs actes.

A en croire les deux lauréats, ces prix doivent ouvrir des portes pour permettre de combattre davantage ce fléau qu’est le viol comme arme de guerre. Nadia Murad, de la tribu Yézidie en Irak, a été durant de long mois l’esclave sexuel des terroristes de Daesch (Etat Islamique) avant d’être sauvé.

Dès lors elle a fait du combat contre les violences sexuelles son cheval de bataille. Le Dr Dénis Mukwege quant à lui est surnommé en RDC « l’homme qui répare les femmes ». Cet originaire de Bukavu a déjà traité dans son hôpital de Panzi plus de 50000 victimes de viols durant la guerre.

Il est le premier avoir dénoncé ces viols qu’il considère comme « arme de destruction massive ». Rappelons que le comité Nobel a annoncé avoir attribué ce prix Nobel de la paix le 5 octobre dernier.


LIRE AUSSI Le Prix Nobel de la paix attribué au président Colombien Juan Manuel  Santos

RECHERCHER :HOMEINTERNATI

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*