Nouveau crash de WhatsApp en moins d’un mois

messagerie whatsapp instantanée

Ads

Partagez!

C’est un coup dure pour l’application mobile WhatsApp. Son image est fortement impactée suite à ce nouveau crash d’une trentaine de minutes. Il est 17h GMT lorsque l’application a de nouveau crashé ce mercredi.

Les contre-mesures prises par le géant mondiale de la messagerie instantanée ne semblent pas avoir eu les effets escomptés. Moins de deux semaines après avoir subi une indisponibilité de plusieurs heures, les utilisateurs de la célèbre application, subissent une nouveau crash. Il aura duré une trentaine de minutes.

Selon certaines sources, cela pourrait être lié aux attaques pirates qui ont eu lieu il y a quelques jours. De nombreuses entreprises avaient été touchées. Le ransomware aurait-il pu pénétrer la sécurité des serveurs WhatsApp? Rien ne filtre pour le moment. De plus, on sait que la semaine dernière, de nombreux sites d’informations avaient eux aussi subi une attaque DoS massive.

Les autres hypothèses de ce nouveau crash restent tout de même à l’ordre du jour: crash lors d’une mise à jour des serveurs de l’application, interruption de service d’un hébergeur, ou coupure de liaison fibre optique…

LIRE AUSSI : Pourquoi WhatsApp a crashé.

En attendant, on apprendra à installer de nouvelles applications de communication instantanée tels que Telegram, ou Line, moins connues mais tout aussi efficaces.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire