Nouvel aéroport de Libreville: Un futur Hub aéroportuaire en Afrique centrale et de l’Ouest

LBV AeroportLBV Aeroport

Annonces

Partagez!

GSEZ Airport, filiale de la multinationale singapourienne Olam n’a pas encore dit son dernier mot dans la modernisation des infrastructures aéroportuaires gabonaises.  

Le nouvel aéroport de Libreville qui devra faire du Gabon  un pays au niveau de ses voisins africains verra le jour dans quelques années sous sa houlette. Il est annoncé pour juin 2021. Le principe de son financement acquis, les travaux ont été confiés à la société, de la conception à la gestion, en passant par la réalisation.

Situé à Nkoltang à seulement 36 kilomètres de Libreville, ce nouvel aéroport international viendra ravir la place à l’aéroport Léon Mba, dont la forme actuelle a près de 30 ans.  Cette infrastructure déjà qualifiée de « hub aéroportuaire en Afrique centrale et de l’Ouest » avec l’expertise d’Egis, viendra donner plus d’attrait au pays.   Un projet d’envergure à la fois économique, social et environnemental puisque Gsez compte « s’assurer de l’impact et de la durabilité de ses actions sur les populations et sur la biodiversité, tout en protégeant l’environnement ».

LIRE AUSSI GSEZ : Infrastructures structurantes et développement durable, un lien étroit

Comments

commentaires

Actualité africaine

1 Comment on "Nouvel aéroport de Libreville: Un futur Hub aéroportuaire en Afrique centrale et de l’Ouest"

  1. Ecoutez tout ceci c’est de la pub, du virtuel, le Gabon n’a plus d’argent pour réaliser de tel ouvrage, surtout que la situation sociale pose problème. Nous sommes une république de maquettes, combien nous en avons vue, plusieurs irréalisables.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*