Pêche et aquaculture: Le Cameroun et le Gabon se concertent

Prisca kohoPrisca koho

Annonces

Partagez!

La ministre gabonaise de la Pêche et de la Mer a rencontré le 27 mai 2019 à Yaoundé, son homologue camerounais à ce sujet.

La ministre Gabonaise  des pêches et de la Mer, Prisca Amaheba Koho a été reçu en audience il y a quelques semaines par son homologue Camerounais, Dr Taiga. Les deux ministres ont envisagé une coopération dans le domaine des pêches et de l’aquaculture.

La ministre Gabonaise a sollicité l’expérience et l’expertise camerounaise dans l’organisation des salons, le développement de l’aviculture. Mais aussi dans la construction des abattoirs modernes et entrepôts frigorifiques destinée à l’amélioration de la qualité de la viande mise sur le marché.

Les deux membres des gouvernements ont aussi échangé sur la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée (pêche Inn) et la formation dans les métiers de la pêche et de la mer, en rapport avec le Limme Nautical Arts and Fisheries Institute (Linafi).

A l’issue de cette rencontre, les deux personnalités ont décidé de renforcer la coopération en matière de lutte contre la pêche illicite dans le cadre de la Corep (commission régionale des pêches du Golf de Guinée).

Elles ont également décidé d’approfondir leur réflexion pour jeter les bases d’un partenariat dans le domaine du commerce des denrées d’origine animale et halieutique.

Rappelons que la visite de la ministre Prisca Koho s’inscrit dans le cadre de la politique de diversification de l’économie gabonaise impulsée par le président Ali Bongo Ondimba.

LIRE AUSSI Transport maritime: Olam modernine le secteur de la pêche au Gabon

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*