Pour sa brève période de convalescence : Ali Bongo Ondimba au Maroc dès ce mercredi

Ali Bongo OndimbaAli Bongo Ondimba
Partagez!

Tout le monde attendait cette précieuse, déterminante et stratégique information pour la suite des affaires de l’Etat! C’est finalement de la famille du chef de l’Etat que la plus importante information est venue.

« Demain, mercredi 28 novembre, SEM le président de la République, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, mon époux, quittera l’hôpital du Roi Fayçal de Riyad en Arabie Saoudite. Nous tenions, avant toute chose, à exprimer notre profonde gratitude à l’endroit des autorités saoudiennes et du corps médical ».

Au Maroc, il s’agira de « poursuivre sa convalescence » précise le post de la première dame sur son compte facebook.

Une brève période de convalescence, a-t-elle précisé, « pour recouvrer ses pleines capacités physiques et surtout pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour notre pays, le Gabon ». 

A cette fin,  « il a demandé aux principaux responsables au sein de la Présidence de la République de le rejoindre à Rabat», confie le post de Sylvia Bongo Ondomba.

La réponse de la présidence de la République, via le directeur de cabinet, Brice Laccruche Alihanga, ne s’est pas faite attendre.

« Au nom du cabinet de la présidence de la République gabonaise, je réitère mes vœux les plus appuyés de prompt rétablissement à SEM le président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba », a-t-il déclaré.

Avant de conclure : « Conformément à la volonté de ce dernier r(le président de la République), je me rendrai au plus vite, avec d’autres responsables du cabinet de la présidence, à Rabat au Maroc pour poursuivre, à ses côtés, notre travail au service du Gabon et des Gabonais », a réagi Brice Laccruche Alihanga.

A en croire ce post de la Première dame, « ce transfert d’Arabie Saoudite vers le Maroc a été rendu possible grâce à l’amélioration très significative de l’état de santé du Président qui vous remercie pour vos très nombreux témoignages de soutien et d’affection ».

LIRE AUSSI  Gabon :Jean Ping profite de l’absence d’Ali Bongo pour semer le trouble

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Maroc : La convalescence d’Ali Bongo dans sa résidence privée

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher