Préservation de la biodiversité : La CEMAC et la CEEAC financées par l’Union Européenne

protection de la biodiversité

Annonces

Partagez!

Les deux conventions de prêt d’un montant de 80 millions de dollars ont été signées entre ces institutions le 24 avril à Yaoundé (Cameroun).

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) de même que ceux la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont en commun un souci : celui de la préservation de la biodiversité. C’est ainsi qu’une convention signée entre les pays membres de ces institutions africaines et l’Union Européenne leur permet de bénéficier d’une enveloppe globale de 80 millions de dollars.

Cet argent va servir à soutenir le programme de préservation de la biodiversité et des écosystèmes fragiles ainsi que la réforme et la capacité institutionnelle des États de ces deux institutions.

Ainsi, l’Union européenne, va financer le programme de soutien pour la préservation de la biodiversité et des systèmes fragiles avec 61,5 millions de dollars (ECOFAC, 6e phase). Et 19 millions de dollars pour soutenir la réforme et à la capacité institutionnelle des États de la CEMAC et de la CEEAC.

Lors de la réunion, les trois institutions ont également réalisé un bilan de la situation de l’application du 11e Fonds européen de développement (FED) et la mise en œuvre des engagement de soutien à l’intégration politique régionale, dans le domaine de la paix, la sécurité et la gestion durable des ressources naturelles.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Préservation de la biodiversité : La CEMAC et la CEEAC financées par l’Union Européenne"

Laisser un commentaire