Procès de Simone Gbagbo : Présence de ses avocats

Simone GbagboSimone Gbagbo

Annonces

Partagez!

Le procès de l’ex-Première dame de la Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo a repris hier. Il s’est tenu en présence de ses avocats.

L’affaire Simone Gbagbo continue toujours de défrayer la chronique en Afrique. Cette dame vit un calvaire pénible. Parce qu’elle est poursuivie pour crime de guerre et crime contre l’humanité. Son procès a redémarré ce lundi. L’ex-première dame a brillé de son absence. Malgré tout, ses avocats ont répondu favorablement à l’appel. Ils ont une mission difficile qui consiste à défendre leur cliente.

« Nous avons souhaité que cette audience se passe dans les meilleures conditions. Et Mme Gbagbo soit défendue le mieux possible et que ses droits soient respectés scrupuleusement », ont fait comprendre les avocats de Simone Gbagbo. Selon eux, il est heureux que la sagesse ait habité les uns et les autres.

En tout cas, ils se sont tous mobilisés, lundi, pour défendre leur cliente qui tarde à trouver un chemin pour sortir.

Pour sa part, le procureur général a apprécié la présence de ces avocats. Aly Yéo estime qu’il veut que cette audience se déroule dans les règles de l’art.

En conséquence, Aly Yéo, procureur général se dit confiant pour la suite du procès. Il a donné des garanties certaines pour rassurer les uns et autres.

A sa dernière audience, fait-il rappeler, devant le refus de comparaître de Mme Simone Gbagbo, vous (juge) avez fait application des dispositions de l’article 330 du Code de procédure pénale.

Pour Abbé Yao, « le Barreau de Côte d’Ivoire s’attache au respect scrupuleux d’un procès équitable ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Procès de Simone Gbagbo : Présence de ses avocats"

Laisser un commentaire