Profil de Sylvia Bongo Ondimba : L’image qui cache la vérité que les Gabonais cherchent partout

Ali et Sylvia Bongo OndimbaAli et Sylvia Bongo Ondimba

Annonces

Partagez!

Changement de photo sur le profil Facebook de la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, et voilà ouverte la foire aux nombreuses interrogations ! Les Gabonais veulent bien croire à l’allégorie de la vie que véhicule cette image.

En tout cas, cela n’a pas du tout échappé aux loupes des férus des réseaux sociaux qui l’ont relevé illico presto aux environs de 10 heures le mercredi 7 novembre 2018.

La photo visible sur la page Facebook révèle la Première dame avec son mari assis en tourtereaux, la main de l’une enlacée dans celle de l’autre.

Depuis l’hospitalisation du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, son époux, mêlée à la violente agitation et autres manipulations de tous genres qui s’en sont suivi, la première dame, est restée discrète. Certainement convaincue que les grandes douleurs sont muettes.

Au milieu du foisonnement d’images, les unes aussi choquantes que les autres, et des fake news orduriers qui s’enchaînent dans une frénésie qui n’a d’égale que la méchanceté de ses auteurs, les Gabonais semblent avoir reçu cette image comme une éclaircie.

On va dire une éclaircie tendant à dire que le président de la République est bel et bien en vie.

Ceux des Gabonais qui n’ont pas la mémoire courte peuvent se rappeler que la Première dame n’est pas à son premier coup avec cette manière de communiquer.

Elle avait déjà eu à communiquer par le même mode avec la même image en appui dans le contexte difficile de 2016 pour soutenir son mari lâché par la traîtrise de certains cadors et proches du PDG.

Comme pour dire, « unis dans le meilleur et dans le pire ». Du coup, à ce qui semble, cette image n’est pas à prendre comme une simple photo de profil. Son message serait bien plus profond qu’il ne paraît !

Si l’on se met dans la perspective du langage des signes, il s’agirait tout simplement de considérer cette image au rang d’une véritable allégorie destinée à communiquer avec les Gabonais dans leur ensemble avec pour message en filigrane : « Mon mari est bien vivant, je le soutiendrai toujours dans le meilleur comme le pire des moments ».

Dites alors, avec un minimum de bons est-il d’usage chez les humains d’adresser son soutien aux personnes qui ne sont plus de ce monde ?

Le message de la Première dame du mercredi soir, sur son compte tweeter, est assez révélateur et devrait à tout le moins couper court à toutes les supputations alarmistes. Les Gabonais veulent bien y croire !

« Un grand merci pour vos nombreuses prières et messages de soutien. Le président Ali Bongo et moi-même sommes particulièrement touchés par toutes ces marques d’affection », peut-on lire sur son compte.

Encore un dessin ? On peut tout dire, le président Ali Bongo Ondimba est encore de monde en dépit de toutes les railleries avilissantes de ses adversaires politiques au demeurant dénuées de tout humanisme.

Que les assoiffés partisans de « ôte-toi de là que je m’y mette » et autres oiseaux de mauvais augure sachent que tout se paie ici et qu’ils auront davantage à ronger leur frein proportionnellement à la mesure de leur machiavélisme cynique. Les Écritures sacrées  sont formelles et ne transigent pas sur cette question : «  C’est Dieu qui donne, et lui seul a l’autorité de reprendre ».

LIRE AUSSI  Etat de santé d’Ali Bongo Ondimba : « Ceux qui parlent ne savent pas. Et ceux qui savent ne parlent pas »!

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Profil de Sylvia Bongo Ondimba : L’image qui cache la vérité que les Gabonais cherchent partout"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*