Protection de l’enfant : Les Sénateurs gabonais se penchent sur le sujet

Le siège du sénat gabonaisLe siège du sénat gabonais

Ads

Partagez!

Approuvée en conseil des ministres le 5 juillet 2016, la loi organique portant Code de l’enfant en République gabonaise est sur la table des sénateurs.

Pour assurer le bien-être et l’intérêt supérieur de l’enfant, il incombe aux États d’établir un système de protection pour l’enfant. Un système efficace comprend des lois, des politiques, des procédures et des pratiques destinées à prévenir et à lutter efficacement contre les divers problèmes de maltraitance, de violence et de discrimination qui peuvent nuire au bien-être des enfants.

Pour mettre en place un système de protection efficace, les États doivent, dans un premier temps, ratifier les principales normes internationales de protection des droits de l’enfant et les transposer dans leur législation. Ils doivent également assurer une prise en charge adaptée aux différents profils d’enfants  et leur offrir des solutions satisfaisantes et durables. Aujourd’hui, les Etats doivent lutter contre les pratiques coutumières qui entraînent et encouragent même les discriminations à l’égard des enfants.

En tout état de cause, les sénateurs gabonais vont examiner des lois en la matière pour adoption avant sa promulgation. C’est une mesure qui, sans nul doute, pourrait combler certaines carences. Le document comprend, entre autres, les dispositifs prévus par l’État pour la protection et la promotion des droits et libertés de l’enfant.

La protection de l’enfance, rappelons-le, est importante dans cette phase pendant où l’être humain est plus vulnérable. Autrement, l’enfance nécessite une attention particulière.

LIRE AUSSI  Gabon : Jean-Marie Ogandaga envisage de mettre fin aux confusions et lenteurs administratives grâce au SIGRH

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Protection de l’enfant : Les Sénateurs gabonais se penchent sur le sujet"

Laisser un commentaire