RD Congo : Manifestations pour exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda

Ads

Partagez!

Des manifestants réclament le départ de Vincent Karega, accusé de nier le massacre de plus d’un millier de personnes dans le Sud-Kivu en août 1998.

En République démocratique du Congo (RDC), des manifestations ont lieu depuis un mois dans le pays pour exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega. Le diplomate rwandais est accusé de nier le massacre de plus d’un millier de personnes le 24 août 1998 à Kasika, dans la province du Sud-Kivu, à l’est du pays.

Les Nations Unies ont attribué ce massacre aux rebelles du Rassemblement congolais pour la démocratie (RDC) et leurs alliés militaires rwandais. Mercredi, des dizaines de personnes sont à nouveau descendu dans la rue pour réclamer le départ du diplomate rwandais.

Selon RFI, les manifestants voulaient remettre un mémorandum au ministère des Affaires étrangères. Certains ont été interpellés par la police. Une trentaine d’entre eux ont été autorisés à se rendre au ministère après des négociations avec les forces de sécurité, selon la même source. Le document a finalement été réceptionné par la cheffe de cabinet du ministre.

Outre l’expulsion de Vincent Karega, les militants exigent également la création d’un Tribunal pénal international sur le Congo pour juger des crimes répertoriés par l’ONU. Une demande formulée par le Prix Nobel de la paix, Dr Denis Mukwege, et qui lui vaut aujourd’hui des menaces de mort.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "RD Congo : Manifestations pour exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda"

Laisser un commentaire