RDC : Comment mettre fin à la spéculation sur la monnaie nationale?

Ads

Partagez!

Toutes les dispositions sont prises pour mettre fin à la pratique illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale.

La Banque Centrale du Congo (BCC) indique que seuls les bureaux de change et cambistes manuels personnes physiques agréés sont habilités à effectuer les opérations de change manuel en République Démocratique du Congo.

La BCC, l’Institut d’Emission rappelle que les bureaux de change et les cambistes manuels personnes physiques sont tenus d’afficher leurs cours de change exclusivement à l’intérieur de leurs bureaux.

Les autorités politico-administratives, de la police nationale congolaise et judiciaires sont appelées à prendre toutes les dispositions pour limiter cet impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique.

Banque centrale du Congo souligne que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s’adonner à l’affichage des cours de change acheteur et vendeur.

LIRE aussi: RDC : Léger mieux du Franc congolais

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "RDC : Comment mettre fin à la spéculation sur la monnaie nationale?"

Laisser un commentaire