RDC : Crise à l’UDPS

Félix TshisekediFélix Tshisekedi

Annonces

Partagez!

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), en République démocratique du Congo, traverse une nouvelle crise.

Des députés de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) du président Félix Tshisekedi réclament la mise en place d’un directoire pour pallier au départ de Tshisekedi de la tête du parti.

La nomination d’un secrétaire général par le président par intérim Jean-Marc Kabund a braqué donc les partisans de la mise en place de cette instance collégiale.

Ils estiment que “toute opposition à la mise en place du directoire (…) sera considérée comme un acte de sabotage et de haute trahison vis-à-vis d’Etienne Tshisekedi”. Les députés prônent l’activation du directoire avant l’arrivée de la dépouille de l’opposant prévue pour le 30 mai 2019.

LIRE AUSSI RDC : Les engagements du Premier ministre

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "RDC : Crise à l’UDPS"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*