RDC : Deux policiers tués par un détraqué mental», selon la police

Ads

Partagez!

Deux policiers ont été abattus ce jeudi à Kinshasa, la capitale, par un de leurs collègues soupçonné d’être un détraqué mental.

Deux policiers ont été abattus par un de leurs collègues jeudi 26 décembre 2019 à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Le présumé assassin serait un «détraqué mental», d’après la police.

Selon l’inspecteur provincial de la police de la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, le policier incriminé aurait volé une arme et des munitions au camp la veille de Noël. D’autres sources parlent de blessés.

Le lieu de l’incident est bouclé par un important dispositif de policiers. Objectif : mettre hors d’état de nuire le policier «fou». Les incartades policières sont fréquentes en RDC.

En novembre dernier, un policier a été condamné à la peine de mort  pour avoir tué par balle le responsable administratif d’un hôpital pour un litige foncier.