RDC : La Monusco favorable au dialogue avec les rebelles ADF

Leila Zerrougui, la patrone de la MonuscoLeila Zerrougui, la patrone de la Monusco
Partagez!

La représentante spéciale des Nations Unies en RDC a souligné mardi à Kinshasa que l’option militaire ne devrait pas être la seule solution de sortie de crise.

Les Nations unies, à travers la Monusco, sont favorables à un dialogue avec les rebelles de l’Allied Democratic Forces : les forces démocratiques alliées (ADF).

La représentante spéciale des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, a insisté mardi sur le fait qu’il ne faut pas exclure les autres options. Et l’option militaire, bien qu’indispensable, n’est pas la seule solution pour faire taire les armes.

Leila Zerrougui a reconnu que cette guerre que l’armée congolaise mène contre les rebelles ADF à Beni dans l’Est de la RDC est complexe. Car de nombreux affrontement entre l’armée et ces rebelles ont conduit à la mort des milliers de civils.

Elle reconnait que dans cette partie de la RDC la population est plus nombreuse que les rebelles. Par conséquent, on ne saurait poursuivre seulement avec l’option militaire.

Leila Zerrougui pense également qu’on peut aussi essayer de ramener ces rebelles qui pour la plupart ne sont pas congolais à la raison à travers un dialogue.

A cet effet, elle a affirmé que la Monusco est disposée à discuter avec les rebelles ADF afin de ramener la paix à l’Est de la RDC. « Ils ne peuvent pas revendiquer des droits politiques en RDC.»

« Donc, il faut que les choses soient claires parce que les gens qui entendent « négociations«  pensent à une négociation qui ramène à des droits politiques et tout cela », a-t-elle déclaré.

Rappelons que les ADF ont profité de l’épidémie d’Ebola pour reprendre des positions abandonnées par la Monusco. Human Rights Watch et le Groupe d’étude sur le Congo révèlent dans un rapport conjoint qu’au moins 235 personnes ont été tuées au cours de plus de 100 attaques menées à Beni, entre janvier et septembre de cette année. Plus de 165 civils ont été kidnappés pour obtenir une rançon, et des dizaines d’autres ont été blessés ou ont disparu.

LIRE AUSSI  RDC : Un nouveau bilan de 21 morts dans une tuerie à Beni

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "RDC : La Monusco favorable au dialogue avec les rebelles ADF"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*