RDC: Le général Elie Kapend Kanyimbu vilipende kabila

Elie Kapend KanyimbuElie Kapend Kanyimbu

Annonces

Partagez!

« Le président Joseph Kabila devra quitter le pouvoir le 26 août prochain », dit le le général Elie Kapend Kanyimbu.

C’est l’ultimatum que lui lance le général Elie Kapend Kanyimbu, patron du Front de libération nationale du Congo (FLNC) et co-fondateur de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la libération (AFDL). Il invite Joseph Kabila à quitter le pouvoir avant qu’il ne soit tard. Pour le général Elie Kapend, son départ est fondamental.

« Il n’y aura pas d’élections cette année, le président doit confirmer son départ le 26 août », a dit le général dans un élément filmé de Tv5 monde. Avant d’ajouter que « les anciens chefs militaires veulent imposer une nouvelle méthode de satisfaire la nation congolaise de laisser le pouvoir le moment actuel. Nous irons à la transition qui rentre en vigueur le 23 décembre ».
« Il n’y aura pas d’élections cette année, le président doit confirmer son départ le 26 août », a dit le général dans un élément filmé de Tv5 monde. C’était lors d’une réunion au siège de mouvement politico-militaire.  Il affirme alors que le pouvoir devrait revenir à son organisation.
Après cette déclaration, le général a été interpellé vendredi à Kinsasa. « Le général Elie Kapend a été interpellé vers 15h par des militaires et d’autres personnes en tenue civile », ont expliqué ses proches aux journalistes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*