RDC : Les enseignants en grève dans le Sud-Kivu

Ads

Partagez!

Les enseignants des écoles catholiques et protestantes de cette province congolaise ont suspendu les cours depuis mercredi pour dénoncer leurs conditions de travail.

Les enseignants des écoles catholiques et protestantes ont entamé une grève mercredi dans la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo (RDC), pour dénoncer leurs conditions de travail. Ils réclament notamment l’octroi d’un salaire décent aux enseignants (300 dollars) et l’allocation des frais de fonctionnement aux écoles selon la taille de chacune d’elles.

Ils affirment avoir seulement perçu un salaire de 120.000 francs congolais (75 dollars) ce mois de septembre, alors qu’ils touchaient auparavant entre 250 et 450 dollars avec la prise en charge des parents d’élèves. Une situation qui s’explique aujourd’hui par la «gratuité» de l’enseignement primaire décrétée cette rentrée scolaire par le président Félix Tshisekedi.

Dimanche, des manifestants ont empêché des fidèles d’entrer dans les églises catholiques, accusant le clergé d’être derrière ce débrayage. «Notre objectif est d’appeler les catholiques à donner un mot d’ordre aux enseignants afin que les cours reprennent dans leurs écoles», a déclaré un manifestant à l’AFP.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "RDC : Les enseignants en grève dans le Sud-Kivu"

Laisser un commentaire