RDC : Une marche en vue pour revendiquer une transition politique

Une marche de l'opposition en RDC

Annonces

Partagez!

« Notre détermination est telle qu’une marche de protestation, contre les dévoyés et fossoyeurs de la démocratie en RDC, sera organisée ce 26 mai 2016 sur toute l’étendue de la République », ont annoncé dans un communiqué conjoint les leaders de l’opposition congolaise regroupés dans trois grandes coalitions, notamment la Dynamique de l’opposition, le G7 et le Front citoyen. Ils veulent manifester pour marquer leur désapprobation suite à l’annonce de la Cour constitutionnelle autorisant le président Joseph Kabila à rester en fonction au-delà du terme de son mandat prévu cette fin d’année.

Trois groupes de l’opposition congolaise ont annoncé la tenue d’une marche dans tout le pays le 26 mai 2016. Il s’agira pour la grande majorité de l’opposition et ses alliés, de protester contre l’autorisation de la Cour constitutionnelle de prolonger le mandat de Joseph Kabila au cas où les élections présidentielles de cette fin d’année ne seront pas organisées comme prévu, le 19 décembre 2016.

La Cour constitutionnelle congolaise a bien précisé que selon la loi, le président Joseph Kabila ne peut pas briguer un nouveau mandat après l’actuel. Mais, elle l’autorise toutefois, via un arrêt publié le 11 mai dernier, à rester en poste vu que la date de la prochaine élection présidentielle est incertaine.

Face à un climat social et politique qui va en se dégradant, les membres de l’opposition ont estimé qu’à travers cette déclaration, « la Cour vient de démontrer qu’elle est au service de Monsieur Kabila ».

A côté de cette décision qui fâche, il y a également l’affaire « Moïse Katumbi» dénoncée par l’opposition et la communauté internationale à cause des soupçons de machination prêtées au pouvoir en place qui l’accuse d’avoir recruté des mercenaires. Son affaire, rappelons-le, est toujours en instance après différentes phases de son audition, lui le candidat commun désigné par l’opposition.

Les membres de l’opposition ajoutent que le but apparent de la Cour constitutionnelle congolaise serait « de permettre à Joseph Kabila et à ses partisans de demeurer au pouvoir par défi et au mépris total aussi bien de la Constitution de la République que du peuple congolais qui exigent l’alternance démocratique en 2016 ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "RDC : Une marche en vue pour revendiquer une transition politique"

Laisser un commentaire