RDC : Plus de 14 nouveaux décès dus au virus Ebola

Annonces

Partagez!

Quinze nouveaux cas de la maladie du virus Ebola ont été confirmés dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Plus d’un millier de personnes a déjà perdu la vie depuis la déclaration de l’épidémie d’Ebola en août 2018 dans l’est du pays, la deuxième plus grave de l’histoire du virus.

Parmi les personnes touchées figurent deux agents de santé, dont un vacciné de Katwa, l’un des épicentres de l’épidémie qui s’est déclarée en août 2018.

14 nouveaux décès ont également été enregistrés et 267 cas suspects notifiés ces dernières semaines dans cette partie du pays, selon les nouveaux chiffres rendus public.

En dix mois, a annoncé le ministère de la Santé dans la soirée du mercredi 8 mai 2019. l’épidémie d’Ebola a déjà fait 1069 morts pour 1600 cas, dont 1534 confirmés . 442 patients ont été guéris.

A Butembo, autre foyer de l’épidémie dans le Nord-Kivu, les activités de la riposte ont partiellement repris ce jeudi 9 mai après une journée de paralysie la veille, à la suite d’une incursion des rebelles Maï-Maï dans la ville.

Une ville où la maladie se propage rapidement, à cause notamment de l’insécurité qui y règne et de la méfiance de la population envers le personnel soignant. A noter que cette épidémie est la deuxième plus grave de l’histoire du virus.

LIRE AUSSI RDC : le bilan de la fièvre Ebola monte à 75 morts

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire