RDC : Un haut gradé de la police suspendu pour avoir agressé un avocat

Annonces

Partagez!

Le général Ferdinand Ilunga Luyoyo a été suspendu de ses fonctions pour avoir tabassé et blessé un avocat à Lubumbashi, dans le sud-est du pays.

Le général Ferdinand Ilunga Luyoyo, commandant de l’unité de protection des institutions et hautes personnalités de la République démocratique du Congo (RDC), a été suspendu de ses fonctions pour avoir agressé et blessé un avocat à Lubumbashi, dans le sud-est du pays.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, la victime, Me Detout Tshingombe, le visage ensanglanté, déclare avoir été tabassé par le général de police Ferdinand Ilunga Luyoyo. L’officier, qui se trouve être le président de la Fédération congolaise de boxe, lui aurait assené un puissant et lourd coup de poing à l’œil gauche, soutient le juriste. Ce, pour avoir tenté de dissuader le général de police d’agresser une personne.

Le tollé né à la suite de cette affaire a poussé la Police nationale congolaise (PNC) à suspendre le général Ferdinand Ilunga Luyoyo. Le barreau de Lubumbashi a, de son côté, déposé une plainte contre l’officier pour agression.

Les incartades des policiers sont fréquentes en RDC, comme dans d’autres pays africains. En novembre dernier, la justice congolaise a condamné à la peine de mort un policier qui avait tué par balle le responsable administratif d’un hôpital pour un litige foncier.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire