RDC: Un nouveau mandat d’arrêt international de Koffi Olomidé

Ads

Partagez!

La justice zambienne a lancé des poursuites contre l’artiste congolais vendredi dernier pour « coup et blessure » sur un photo reporter rwandais. La star de la rumba est également poursuivie en France pour agression sexuelles sur quatre de ses chanteuses.

Le chanteur congolais Koffi Olomidé est sous le coup d’un deuxième mandat d’arrêt international. Cette fois, il est poursuivi par la justice zambienne pour violence contre un photo journaliste.

Les faits qui lui sont reprochés remontent le 28 décembre 2012. Un photo journaliste rwandais accuse Koffi Olomidé de l’avoir violemment frappé au visage et à la main, brisant au passage ses doigts et son appareil photo dans un hôtel à Lusaka.

Vendredi dernier donc Koffi Olomidé devait comparaître devant un tribunal zambien. Mais ce dernier absent s’est fait représenté par son agent. En raison de cette absence, le tribunal a lancé un mandat d’arrêt international à son encontre, ceci à la demande de l’avocat du plaignant.

A noter que c’est le deuxième mandat d’arrêt international émis contre le chanteur congolais. Il est également sous le coup d’un premier mandat d’arrêt international lancé par la justice française. Il est poursuivi par la justice française pour agression sexuelle sur quatre de ses chanteurs.

LIRE AUSSI  La justice Congolaise aux trousses de Koffi Olomidé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "RDC: Un nouveau mandat d’arrêt international de Koffi Olomidé"

Laisser un commentaire