Réchauffement climatique : Le Gabonais Tony Ondo Mba a défendu la cause des africains à New York

Annonces

Partagez!

Le ministre gabonais des Mines, de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Tony Ondo Mba, était le mardi 25 juin 2019 au 13e sommet des experts de haut-niveau et du panel de leaders sur l’eau et les catastrophes naturelles. Il y a pris la parole au nom de l’Afrique.

C’est en sa double qualité de président du conseil des ministres africains en charge de l’eau (AMCOW) et de ministre gabonais de l’Energie et des Ressources hydrauliques que Tony Ondo Mba a pris la parole à la tribune de la fondation Ford à New York.

Pour le ministre gabonais, il faut agir sans plus attendre face aux catastrophes naturelles issues du  réchauffement climatique. Il l’a rappelé à l’assistance, l’Afrique est la principale victime  de ce phénomène quand bien même le continent émet peu de gaz à effet de serre, contrairement à l’Amérique du Nord, l’Asie ou encore l’Europe.

Aussi, il a rappelé en sa qualité de porte-voix qu’aux Nations Unies, le président Ali Bongo Ondimba avait donné une impulsion inédite à l’initiative africaine d’adaptation aux changements climatiques avant de matérialiser sa volonté par l’organisation d’une table ronde dédiée à la mobilisation des ressources en faveur de ce programme le 24 septembre 2018.

Pour leur solidarité manifeste et leur soutien à l’endroit des Etats du continent Africain frappés récemment par les cyclones Idai et Kenneth, Tony Ondo Mba s’est fait le devoir de féliciter l’AMCOW.

Lire aussi Gabon : Tony Ondo Mba souhaite porter haut la voix du RV à l’Assemblée nationale

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Réchauffement climatique : Le Gabonais Tony Ondo Mba a défendu la cause des africains à New York"

Laisser un commentaire