Gabon : Tony Ondo Mba souhaite porter haut la voix du RV à l’Assemblée nationale

Tony Ondo Mba à l'assemblée nationaleTony Ondo Mba à l'assemblée nationale

Annonces

Partagez!

Comme en pareille circonstance, la récente ouverture de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale, issue des élections législatives couplées aux locales du 6 et 27 octobre dernier, a donné l’occasion à certains acteurs élus d’émettre certaines opinions ou de distiller des messages à caractère politique qui font écho au sein des populations.

Emmanuel Tony Ondo Mba, président du Rassemblement pour la Restauration des valeurs (RV), une jeune formation qui monte en puissance,  n’était pas en reste de cette donne.

Ne voulant laisser aucun doute planer sur l’ancrage de sa formation politique au sein de  la majorité présidentielle dans la galaxie du PDG, le patron du RV refuse de faire partie d’un parlement  qui s’inscrit dans le dilettantisme.

« Nous ne voulons pas d’une chambre d’enregistrement », c’est en cela que peut se résumer en filigrane la substance de son message politique livré lors de la rentrée parlementaire de la 13ème législature dont les rideaux de la première session ordinaire se sont ouverts le jeudi 21 février.

Emmanuel Tony Ondo Mba souhaite voir les députés de RV jouer crânement leur rôle de représentants du peuple qui les a envoyés à l’hémicycle.

L’élu de Bitam a appelé les locataires de la Chambre basse du parlement à s’investir avec force notamment dans l’exercice « du contrôle de l’action gouvernementale et l’initiation ou l’adoption des lois qui apportent des solutions aux problèmes concrets qui se posent dans le quotidien des Gabonais ».

A ce stade, les propos avancés par le président du RV ont valeur et doivent être considérés comme une invite faite à l’ensemble des députés.

Lesquels sont invités à se montrer impliqués pour que « l’ensemble de textes initiés par la majorité puissent passer au crible des débats sérieux et au regard critique des élus qui sont l’émanation de la volonté populaire ».

En tout cas, le président du RV n’entend pas voir les représentants issus de ses rangs faire de la figuration à l’image de certains élus qui « votent à pieds ».

D’après son ambition clairement exprimée, il souhaite voir les élus de sa formation, le RV, jouir du rang d’une force de propositions capables de faire valoir l’atout « de l’or jeune » (la plupart de ses députés étant des jeunes loups) au service d’une assemblée nationale agissant en vraie locomotive.

Condition sine qua non pour avoir une qualité de débats, « dans un langage compréhensible par tous…On veut des choses simples, claires qui soient en phase avec les attentes légitimes des populations », a soutenu Emmanuel Tony Ondo Mba pour conclure.

LIRE AUSSI Gabon : Moubamba tue le temps croyant tuer les autres

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*