Réforme de la CEI à Abidjan : Tous d’accord

CEILa CEI

Ads

Partagez!

La réforme de la commission électorale indépendante (CEI) constitue une nécessité fondamentale à Abidjan. C’est du moins l’avis de tous les acteurs politiques ivoiriens.

Les huit partis politiques représentés au sein de la Commission électorale indépendante (CEI), dont le RDR (au pouvoir), sont tombés d’accord sur un certain nombre de recommandations censées assurer une plus grande transparence dans l’organisation des futurs scrutins.

Ils pensent tous que cette réforme est le moyen idéal pour faire avancer les choses. Des réformes qui augurent des lendemains meilleurs pour ses huit partis politiques.

Pour rappel, ils s’étaient réunis en juillet à Grand-Bassam. Une rencontre qui avait eu lieu à l’initiative de la Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire. Durant cette rencontre, des recommandations sont sorties, transmises,  au président Alassane Ouattara et à son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Dès lors, seuls les huit représentants des partis politiques (quatre de l’opposition, quatre de la mouvance présidentielle) et les quatre représentants de la société civile devraient participer au vote de résolutions, indique la presse ivoirienne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Réforme de la CEI à Abidjan : Tous d’accord"

Laisser un commentaire