Retrait de la CAN 2019: Le Cameroun va saisir le tribunal arbitral du sport

Partagez!

Certaines informations encore non officielles indiquent que le Cameroun pourra saisir le Tribunal arbitral du sport après la décision du comité exécutif CAF

Plusieurs acteurs de la scène politique et sportive indiquent le pays pourrait ester devant le Tribunal arbitral du sport Ils contestent la décision de l’instance sur de nombreux points.

Certaines personnalités ont déjà évoqué cette hypothèse avant même la décision de la Caf. C’est le cas du Pr Félix Zogo, président du de la Commission communication du Comité local en charge de l’organisation de la Can, par ailleurs secrétaire général du ministère de la Communication.

Ce dernier a expliqué que le Cameroun peut contester la décision du Comité exécutif de la CAF devant le TAS. Et qu’une telle saisine a un effet suspensif. En clair, tant qu’une décision du TAS n’est pas intervenue, aucune nouvelle attribution n’est possible.

La décision mal accueillie au Cameroun continue à susciter l’indignation total du peuple. Le gouvernement par la voix de son porte parole le ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary a parlé d’une « décision injuste ».

Dans le même sens, le président d’Etoile filante de Garoua, Abdouraman Hamadou appel même déjà à saisir le TAS. Pour lui le fait d’avoir prolongé le nombre des équipes à 24 au lieu de 16 comme conclu au départ est déjà un argument de taille.

En effet, lorsque l’instance faitière du Football attribue l’organisation de cette Cameroun en 2014, c’est 16 équipes qui devaient prendre part à cette compétition et non 24. Sur ce point Abdouraman Hamadou fait savoir que le Cameroun a des chances d’avoir gain de cause et même de conserver l’organisation de la Can et de la prolonger en 2020.

Rappelons qu’Abdouraman Hamadou est le seul promoteur sportif camerounais a avoir déposé une plainte contre la Caf devant le Tas en 2017 pour faire annuler la Can à 24 équipes imposée par la Caf au Cameroun. Ce sont les assurances de la Fecafoot qui l’on emmené à retirer sa plainte.

Aujourd’hui il estime que recourir au Tas pourrait porter ses fruits. Le président d’Etoile filante de Garoua pense que la Caf pourrait même dédommager le Cameroun.

LIRE AUSSI  CAN 2019 : Peur bleue au Cameroun

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Retrait de la CAN 2019: Le Cameroun va saisir le tribunal arbitral du .. – Le Tonnerre
  2. Coupe d’Afrique des Nations: Le Cameroun va organiser l’édition de 2021

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher