Rwanda : Le chanteur de gospel Kizito Mihigo retrouvé mort dans sa cellule

Annonces

Partagez!

Le chanteur de gospel Kizito Mihigo a été retrouvé mort dans sa cellule ce lundi 17 février 2020. Il se serait suicidé à en croire les autorités.

Arrêté le 13 février 2020, puis détenu au poste de Remera dans la capitale Kigali, il a été retrouvé mort ce lundi 17 février 2020. Il était accusé d’avoir voulu traverser illégalement la frontière burundaise pour rejoindre un groupe armé, et d’avoir tenté de verser un pot-de-vin à des villageois qui l’avaient repéré.

Kizito Mihigo avait été arrêté une première fois en 2014 où il a passé quatre ans derrière les barreaux, inculpé de conspiration contre l’État rwandais.

Il a finalement été libéré en septembre 2018 sur décision du président Paul Kagame, pour être une nouvelle fois arrêté le 13 février et retrouvé mort le 17 février.

Un enquête a été ouverte selon les autorités.

Lire aussi Togo : Les candidats n’ont toujours pas reçu leur caution

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire