Togo : Les candidats n’ont toujours pas reçu leur caution

Faure Gnassingbe, le président du TogoFaure Gnassingbe, le président du Togo

Annonces

Partagez!

Le premier tour de l’élection présidentielle du Togo est prévu pour le 22 février 2020. A 6 jours de l’élection, les candidats n’ont toujours pas reçu la caution de 42 millions de F CFA pour battre campagne. Le gouvernement ne donne pas les raisons de ce retard.

La campagne présidentielle au Togo, a commencé, il y a 11 jours, et des candidats, déplorent que jusqu’ici, l’Etat  n’ait pas décaissé les fonds pour permettre aux candidats de mener campagne.

Chaque candidat aujourd’hui fait avec les moyens du bord. Le candidat de l’Alliance démocratique pour le développement intégral (Addi), Aimé Gogué, explique : «on a dû revoir le programmeLes activités ont été suspendues ou bien elles sont ralenti dans certaines zones ».

Mohamed Tchassona Traoré, le candidat du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) lui, ajoute qu’ils sont obligés de faire des petits meetings au lieu de grands.

Le manque de financement pénalise également la campagne du Président Faure Gnassingbé selon son entourage. « Nous avons des dépenses à assurer avec cet argent. Naturellement, nous demandons au gouvernement de faire le maximum pour que nous puissions également rentrer dans nos fonds », explique le ministre des Droits de l’homme, Christian Trimua. 

Lire aussi Burkina : L’ancien Premier ministre Isaac Zida sollicité pour être candidat

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire