Secteur bancaire gabonais: BGFIBank dicte sa loi

Ads

Partagez!

Meme si un rapport des services économiques de l’ambassade de France au Gabon soulignait récemment que le marché bancaire gabonais était encore jeune et comptait peu d’acteurs, certaines d’entre elles se demarquent du lot. Ainsi de BGFIBank, Bicig ou encore UGB, qui comptent beaucoup dans le secteur.

Avec un faible taux de bancarisation, le marché bancaire gabonais est en plein développement et compte pour le moment peu d’acteurs. Il est représenté par des établissements dont la vivacité révèle une certaine continuité dans l’action. Trois acteurs majeurs que sont BGFBank, Bicig et UGB, dominent le marché et concentrent plus de 75% des emplois.

A elles deux, UGB et Bicig concentrent le plus grand nombre de comptes ouverts dans les banques avec des parts de marché respectives de 36% et 28%, pendant que BGFIBank Gabon reste le leader incontesté au Gabon et dans la sous-région comme en témoigne son prix de la « Meilleure Institution Bancaire d’Afrique Centrale » reçu le 11 juin 2019 à Malabo.  

Avec un Capital de 100 002 994 350 FCFA, la banque leader dont la filiale gabonaise est désormais dirigée par Loukoumanou Waïdi, revendique 40% de parts de marché pour ce qui est des crédits. Considérant qu’en février 2019 ce sont 1764 milliards de FCFA qui ont été accordés, BGFI Bank concentre donc à elle seule plus de 705,6 milliards de FCFA. 

BGFI Bank ne revendique que 11% des comptes bancaires ouverts dans les banques, mais elle demeure la principale banque du pays. Avec pour ambition de franchir le cap des 20 milliards de FCFA de résultat net, le groupe dirigé par Henri Claude Oyima devrait étendre un peu plus son hégémonie au cours de l’année à venir. 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Secteur bancaire gabonais: BGFIBank dicte sa loi"

Laisser un commentaire