Sécurité maritime : La France offre des transpondeurs au Gabon

Ads

Partagez!

Ce matériel permettra au Gabon de prendre pleinement part à l’exercice Grand African NEMO visant à renforcer la sécurité et la sûreté maritimes dans le Golfe de Guinée.

La France a fait un don de transpondeurs à la marine gabonaise le 14 octobre 2019. Ce matériel a été remis par l’attaché de défense de l’ambassade de France au Gabon, le colonel Millot, et le conseiller français du chef d’état-major de la marine gabonaise, le capitaine de frégate Franck Schaller, au chef d’état-major de la marine gabonaise, le contre-amiral Sosthène Loulla Mabicka.

Ces appareils serviront à équiper des navires de la marine gabonaise et permettront le suivi automatique d’identification des navires. Il permettra surtout au Gabon «de prendre pleinement part à l’exercice Grand African NEMO visant à renforcer la sécurité et la sûreté maritimes dans le Golfe de Guinée», indique l’ambassade de France au Gabon.

C’est dans ce sillage qu’une collection de cartes de navigation a également été remise à la cellule marine de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). Celle-ci était représentée par les capitaines de vaisseau Koskréo Djorwe (Cameroun) et Alain Divakou (Gabon). Cette documentation leur permettra une meilleure planification et un suivi précis des activités marines réalisées dans leur zone de compétence.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Sécurité maritime : La France offre des transpondeurs au Gabon"

Laisser un commentaire