Sénégal: Abdoulaye Wade demande l’annulation de la présidentielle

Annonces

Partagez!

Depuis Versailles en France, dans une vidéo enregistrée, l’ex-président du Sénégal Abdoulaye Wade appelle à l’annulation de la présidentielle.

L’ancien président du Sénégal est pour cette annulation. Il reproche à son successeur Macky Sall d’avoir éliminé par des méthodes abjectes de la course à la magistrature suprême, de sérieux prétendants comme Karim Wade son fils et Khalifa Sall.

Abdoulaye Wade s’oppose à la tenue de la présidentielle du 24 février. Il estime que sans son fils Karim Wade ou l’ex-maire de Dakar Khalifa Sall, il est inutile d’accompagner le président sortant Macky Sall à ce scrutin qui lui donne d’avance vainqueur.

Dans une vidéo enregistrée depuis sa résidence de Versailles en France et diffusés dans les médias et sur internet, Abdoulaye Wade critique et accuse  le président sortant d’avoir écarté ses véritables prétendants à la présidentielle.

Ainsi, il déclare « Soyons clairs, Macky Sall a créé de graves dangers de déstabilisation du Sénégal dans la violence. Cette élection, dont les concurrents les plus dangereux ont été d’abord ignominieusement éliminés, ne peut pas être appelée élection. Et nous ne l’accepterons pas », prévient l’ex-président sénégalais de 92 ans.

 A cet effet, le président Abdoulaye Wade promet de mettre en place un programme d’actions pacifique avant, pendant et après la présidentielle pour, selon lui, saboter le scrutin étant donné qu »il y a violation des principes et règles de base  de la démocratie.

LIRE AUSSI Présidentielle 2019 au Sénégal : Un scrutin capital pour la classe politique

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher